Artboard 12
Céramiste

Abel Jallais

Concevoir et fabriquer des objets n’est pas un acte anodin. Pourquoi en ajouter au monde alors qu’il en est déjà saturé? Questionner la non-utilité d’un objet, tout comme ses multiples potentialités est, pour Abel Jallais, un moyen de se rapprocher au plus près de la forme.On regarde les objets pour la fonction qu’ils remplissent. Dès lors que l’on brouille les pistes sur leur utilité, on entre en interaction directe avec une forme. Appréhension primitive.

Tourner autour, chercher, soupeser du regard. Cette recherche de sens devient alors un tremplin vers l’imaginaire. L’objet devient multiple, mobile, alors que la forme elle, reste inerte. L’envie de saisir l’objet nécessite d’embrasser la forme. Les volumes que l’artiste dessine doivent rester visuellement dans le champ de l’objet fonctionnel, tout en y demeurant étrangers. Placer le curseur entre les deux est une des clés pour la future non-compréhension. L’ambiguïté volontaire entre une esthétique archaïque et industrielle renforce l’envie de comprendre l’objet, tout en le rendant insituable, indatable.

Inspirations