Artboard 12
Peintre-Plasticien

Benjamin Ottoz

Benjamin Ottoz utilise comme support le papier qu’il sculpte, froisse et modèle dans une confrontation physique. Il pulvérise ensuite la peinture sur le relief obtenu avant de tendre la feuille en l’imbibant d’eau. Benjamin termine le processus en plaçant la feuille sous presse afin de lui rendre sa forme initiale. Son travail aboutit à un passionnant croisement de différentes techniques où les dégradés de couleurs glissent sur le papier alors que les noirs et blancs le figent dans une substance organique.

Horace Walpole (1754) définissait la serendipity comme le fait de découvrir quelque chose par accident et sagacité alors que l’on est à la recherche de quelque chose d’autre. Le titre du projet « Serendipity » explore cet espace que la recherche concède au hasard. Cet instant à la fois fortuit et étudié où la peinture cristallise l’empreinte indélébile laissée sur le papier. L’opportunité créative est bien au cœur de la démarche de l’artiste.

 

Drapés, paysages, trompes l’œil sont autant de références à l’histoire de l’art et particulièrement à celle de la peinture. Le travail de Benjamin Ottoz explore cet endroit situé « entre », aux frontières, déplaçant le point de vue du spectateur et le poussant à chercher d’autres interprétations.

Inspirations

Les œuvres de Benjamin Ottoz

Découvrez toutes les œuvres de Benjamin Ottoz disponibles sur La peau de l’ours.