Artboard 12
Plasticien

Marian Luft

Marian Luft (1983, Leipzig) fait partie de cette nouvelle génération d’artistes, appelés les «digital natives», qui n’ont pas seulement créé un nouveau courant artistique, mais aussi révolutionné la manière dont l’art sera consommé dans un futur proche.

Nouveaux concepts de galeries, visites virtuelles, expositions collectives organisées à la manière d’un gang, tous ces phénomènes commencent à éveiller l’intérêt des institutions du monde de l’art. Doucement mais sûrement, l’art post-internet fait son apparition dans les musées, biennales et galeries d’art.

Marian Luft ne se limite pas à une seule technique, non, il les utilise toutes : peinture, vidéo, sculpture, body art, performance, installation, tout est permis…et ça fonctionne !

Il porte le caractère aléatoire, que tout le monde connait comme le dripping de Pollock, à un autre niveau, en créant des visuels puissants dans lesquels il utilise son impressionnant archivage d’images provenant de Tumblr.

Ses vidéos, quant à elles, sont des montages d’images provenant de plateformes de partage comme rotten, beauty podcast, youporn et Al Jazeera. En un millième de seconde vous passez de l’état d’excitation au dégoût, qui vous entraine dans un lobotomie fantasmatique.

Derrière toute cette explosion Bling Bling de logos et de couleurs, il faut comprendre les craintes et les doutes de cette génération qui a grandi dans le void de l’ère numérique.

Techniquement, le travail de Marian est impressionnant, c’est le moins que l’on puisse dire. Le savoir faire et la finition de ses travaux sont de haute qualité, ce qui les rend encore plus intriguant. Marian Luft nous sert l’attitude WTF sur un plateau d’argent. Prenez le temps de pénétrer dans le Musée des Beaux-Arts de Leipzig pour admirer ses œuvres qui sont exposées aux côtés des grands maîtres de la peinture du siècle dernier et vous réaliserez que son travail n’a rien d’un effet de mode.

Marian Luft est un artiste qui ressent les battements du temps et les transmet dans des œuvres radicales et puissantes…

 

Stefan Pollak