Artboard 12
Focus On

9.01.2018 - 12H37 par La peau de l’ours

Focus On Made in Germany

Le 30 novembre dernier, nous organisions l’exposition éphémère « Made in Germany » et présentions la sélection curatoriale de notre prescripteur, Stefan Pollak. Retour en images sur cette expo organisée dans le magnifique espace de la galerie Montoro12 Contemporary Brussels.

La selection curatoriale

C’est pour La peau de l’ours que Stefan Pollak a réalisé la sélection curatoriale «Made in Germany». Notre prescripteur y présentait trois artistes au talent prometteur et basés en Allemagne :

Le «digital artist» Marian Luft, la peintre Alexandra Wolframm et l’artiste conceptuel Tímea Oravecz.

Marian Luft

Cinq œuvres de Marian Luft étaient exposées, dont l’une de ses toutes dernières réalisations, «A-Shu-No-Go». Une sneaker, chaussure symbole de la génération 2.0, définitivement engluée dans ce qui semble être les restes d’une violente after-party.

Sculpture: A-Shu-No-Go (II), mixed media, 2017
No, No, No (High Five For Low Lives), 2016 / Series Damage Therapy : Monster, Opel, WWW, 2013
Series Damage Therapy : Monster, Opel, WWW, 2013
Alexandra Wolframm

Alexandra Wolframm exposait quatre huiles sur toiles, dont deux peintures de la série «Cloud Project» dans laquelle l’artiste pose un questionnement sur notre perception du milieu naturel dont la réalité est modifiée par l’ingérence humaine.

52°16′44″N, 010°30′54″ O (Braunschweig 1), Oil on canvas, 2016 / 52°16′44″N, 010°30′54″ O (Braunschweig 2), Oil on canvas, 2016
Palmthree (Erscheinungen), Oil on canvas, 2017
Untitled (from the series zones of unrest), Oil on canvas, 2009
Tímea Oravecz

L’artiste d’origine hongroise présentait ses «Instant Bags» et l’installation «Go elsewhere 2014», une invitation à s’échapper de la réalité et s’élever vers ses rêves.

Instant Bag VIII, Mixed media, 2014 / Instant Bag IX, Mixed media, 2014 / Instant Bag X, Mixed media, 2014 / Instant Bag XI, Mixed media, 2017
Go elsewhere 2014, Mixed media, 2014
Artiste invité

L’évènement était également l’occasion de revenir sur le travail d’un artiste exposé lors d’une précédente sélection curatoriale, le plasticien Fabrice Hermans.

Le public pouvait notamment admirer l’impressionnante œuvre «Cortisone», une carcasse compressée de Citroën 2 CV. Un choix de l’artiste à la fois très personnel et un symbole de cette fascination morbide de l’homme pour la voiture.

Life is a never ending stroy, Mixed Media, 2010 / Cortisone, Mixed Media, 2011
Life is a never ending stroy, Mixed Media, 2010
Politic of Health, Aluminum, 2017
Montoro12 Contemporary Brussels

Montoro12 est une galerie d’art contemporain promouvant autant les artistes émergents que les artistes internationalement reconnus. La galerie a ouvert ses portes en 2012 dans le centre de Rome.

En septembre 2017, Montoro12 inaugurait sa succursale à Bruxelles dans le quartier du Sablon au 67 rue de la Régence.

A côté du programme d’exposition, les galeristes Ursula Hawlitschka et Massimo Miccuci, associés au directeur de la galerie Stefan Pollak, ont pour objectif de découvrir des futurs talents et de contribuer activement à la fertile scène bruxelloise d’art contemporain.

Le temps d’une soirée, la galerie ouvrait ses portes à l’exposition éphémère organisée par La peau de l’ours.


Photos : Maxence Dedry