Artboard 12
Focus On

10.09.2018 - 16H54 par La peau de l’ours

Sunday Sunset

Sunday Sunset est une exposition qui propose de prolonger le temps. Un temps de plaisir, un temps de repos, un temps de lâché prise, du bon temps en somme. Figeant l’instant sous des allures légères, il faut y voir, à travers les oeuvres d’Alice Nikolaeva et de Dorothée Louise Recker un clin d’œil aux Romantiques.

Quicksands (coeur kérosène)

L’envie en premier lieu de faire vivre et d’éprouver la force de la couleur qui se dégage des peintures de Dorothée Louise Recker. À l’image des Quicksand, série de peinture conçue par strates, où chacune des couleurs apposées fait se révéler celle qui la recouvre. Il s’en dégage une lumière saisissante, on devine la chaleur du soleil caresser l’immensité des paysages de sable fins (Quicksand, out of Oz, 2018). L’intensité des couleurs attrape notre regard et nous place au cœur du tableau.

Sunday Sunset est une exposition qui propose de prolonger le temps.

Ice Cream
Alice Nikolaeva

Sunday Sunset c’est aussi une invitation à appréhender les formes minimales des sculptures architecturales d’Alice Nikolaeva. Un terrain de jeu dont il ne reste que les contours, un dessin en volume, une balade condensée des images inscrites dans notre mémoire, emprunt d’une certaine poésie (Playground, 2016).  Comme un arrêt sur image, on s’abandonne à nos souvenirs, nos émotions et se laisse délicieusement aller à la contemplation.

Sunday Sunset – c’est l’expérience visuelle d’un temps suspendu. Un instant arrêté qui propose au spectateur de ressentir et saisir de la douce mélancolie qui se dégage des œuvres d’Alice Nikolaeva et Dorothée Louise Recker.

Elodie Bernard

Elodie Bernard

Photographies : Angélique Legeleux